What is NEARCH

What is NEARCH

Au cours des vingt-cinq dernières années, l’archéologie et les métiers de la gestion du patrimoine culturel ont connu des développements scientifiques et professionnels majeurs.

Piloté par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), le projet NEARCH, financé pour moitié par la Commission européenne pour une durée de 5 ans (2013-2018) dans le cadre du programme Culture, est un réseau européen de coopération regroupant 16 partenaires de 10 pays désireux d’explorer ces changements et leurs conséquences.

NEARCH vise plus particulièrement à examiner les différentes dimensions de la relation des publics à l’archéologie. Il s’agit de proposer de nouvelles façons de travailler et de collaborer à une profession fortement soumise aux aléas économiques et socio-politiques contemporains.

Les principaux objectifs de NEARCH sont :

• Souligner le rôle social de l’archéologie.
• Développer une archéologie qui implique le citoyen et promeut l’idée d’une citoyenneté européenne.
• Explorer et développer la relation entre l’archéologie et la création artistique.
• Repenser et développer les moyens de communication et de médiation de l’archéologie vers ses différents publics.
• Façonner un nouveau modèle économique pour une pratique durable de l’archéologie et de la gestion du patrimoine.
• Promouvoir de nouvelles façons d’enseigner les connaissances et les pratiques archéologiques aux jeunes professionnels et encourager leur mobilité transnationale en Europe et au-delà.
• Évaluer la place qu’occupe l’archéologie dans la sphère publique européenne, dans sa diversité géographique et culturelle.

Ces objectifs seront abordés au travers de multiples activités organisées en cinq thèmes principaux:

IMPLIQUER:
L’archéologie pour la communauté: le rôle citoyen de l’archéologie
IMAGINER:
L’archéologie et l’imaginaire: à la croisée des chemins entre la science et l’art
PARTAGER:
L’archéologie et la connaissance: l’enseignement et le partage du savoir
INNOVER:
L’archéologie dans une économie en mutation: vers un modèle durable pour l’archéologie
CONNECTER:
L’archéologie européenne dans le monde: dépendances et développement mutuels